Au terme des premières recherches, historiques et généalogiques, l'arbre des Maupillé est bâti autour de 3 branches correspondant à la dispersion géographique de ce groupe familal au cours du XVI ième siècle, à savoir : vendée – deux-sèvres – mayenne fougères.

Mais les recherches plus récentes ont mis en lumière l'existence :

  • d'une souche plus ancienne, au XIII et XIV ièmes siècles en Lorraine, qui pourrait être à l'origine des 3 branches....

  • et par ailleurs la présence de nombreux foyers de Mopillé en Brie et en Marne aux XVI – XVII ièmes siècles....

Enfin, dans un remarquable additif aux bulletins n° 70 et 71 de « Nos Trois Branches », Frédéric R-M, lève le voile sur son travail de recherche relatif à « la branche retrouvée des Maupillé de Puynormand – Coutras 1470 - 1630 ». Ces derniers, sans que l'on puisse à ce jour préciser leur point de départ, seraient venus s'installer dans le nord de la Guyenne, région d'immigration, à la fin de la guerre de cent ans, pour en assurer la mise en valeur et le repeuplement. Ces immigrants venus en majorité de l'Angoumois, la Saintonge et du Bas Poitou furent appelés les « Gavaches » par la population locale.

Alors combien de branches ? L'évidence ne l'est plus, l'ordonnancement de l'arbre des Maupillé s'en trouve singulièrement modifié. Aussi, pour essayer de mettre un peu d'ordre et éventuellement suggérer des nouvelles pistes de recherches, que serait aujourd'hui ce nouvel arbre ?

Le nouvel arbre, vue d'artiste

arbre des maupill - vue dartiste 2010.jpg - 427.80 Kb

Cliquer sur l'image pour l'agrandir et voir le résultat

Comments est propulsé par CComment