Annet sur Marne les documents trouvés Coupvray les documents trouvés Marles-en-Brie  
les documents trouvés Brie-Comte-Robert les documents trouvés Favières les documents trouvés
Montévrain  
  Chalifert   Esbly les documents trouvés Montry  
les documents trouvés Chessy   Grisy-Suisnes les documents trouvés Serris  
les documents trouvés Conches   Jablines les documents trouvés Saint-Germain-sur-Morin  
les documents trouvés Condé-Sainte-Libiaire les documents trouvés Lesches   Sermaize-les-Bains
les documents trouvés Couilly-Pont-aux-Dames   Magny le Hongre   Villevaudé  

 

 

Gabriel Maupillé et Cathérine Digonin de Brie-Comte-Robert

carte de CassiniLa petite commune de Brie-Comte-Robert (77) est l'ancienne capitale de la Brie française. Un siècle avant l’apparition des Maupillé, Jean Nicot, qui introduit le tabac en France, est curé de Brie-Comte-Robert sans vivre ici. Comme seigneur de Villemain il possède la curé, mais n’y vit pas.

Le dépouillement des registres paroissiaux m'a donné des renseignements sur la famille de Gabriel Maupillé, chartier et manouvrier, fils de Jean.

Gabriel y épouse le 24 juillet 1689 Cathérine Digonin. Les bans sont publiés en l'église St. Médard à Grisy-Suisnes, la paroisse de l'époux, petite commune à quatre km dans l'Est de Brie-Comte-Robert. Pour le moment, je n'ai pas encore trouvé des traces des ancêtres de Jean dans cette commune.

Entre 1690 et 1705 ils ont huit enfants, qui pour la plupart, décèdent très jeune.

Leur fille Catherine Françoise épouse Henry Biche le 7 février 1719.

Leur fils Gabriel se marie le 21 juin 1728 avec Marie Jeanne Bizet. Au baptême de leur fille Marie Jeanne sont parrain et marraine Jean-Denis Luqueron, marchand et Marie Françoise Lesourd, femme de Denis Chateau, marchand lui aussi.

Mais cette lignée s'arrête aussitôt qu'elle apparaît, faute de descendants masculins.

Sa fille Marie Jeanne épouse Paul Lemaitre le 1 juin 1750. Il est "voiturier par terre"

carte de CassiniLes Mopillé de Coupvray

Quand on parle de Coupvray, on doit d'abord parler de Louis Braille (1809 – 1852), l’inventeur du système d’écriture universelle à points saillants pour les aveugles. Louis Braille est né le 4 janvier 1809 dans la salle commune de la maison familiale. La famille MOPILLÉ a déjà quitté le village par déménagement ou décès, comme prouvent les tables décennales de l'état civil de cette époque.

Ensuite ou d'abord, ceci dépend le point de vue, il faut citer la famille des Rohan proche d’Henri IV, propriétaires du château qui domine le village et qui dirige la vie dans cette village à l'époque des familles MOPILLÉ.

La première information trouvée (mais pas la plus ancienne!) concernant ce clan de famille a été la découverte d'un acte de baptême d'Henriette Mopillé dans les archives en ligne du département de Seine-et-Marne.

Henriette est née le 23 février 1670, puis baptisée le 11 mai à Coupvray, du légitime mariage de Robert Mopillé et Charlotte Journon. L'écart des deux dates et surprenant pour l'époque. En la majorité des cas, la peur faisait baptiser les enfants aussitôt après leur naissance. Mais Henriette était baptisée en présence des personnes nobles, qui ne vivaient pas en permanence au château de Coupvray.

Cet acte de baptême d'Henriette, nous raconte d'autres choses.

 

cliquez pour agrandir

 

Moi je lis:


Le onzième jour du moi de Mars a esté baptisée
Henriette née le vingt troisième jour du mois de
fevrier de la même année du légitime mariage
de Maître Robert Mopillé chirurgien et de Charlotte
Jou
rnon sa femme. Le parrein hault et puissant
prince Monseigneur Charles de Rohan prince de Guéméné
La
Abbesse Henriette de LorraineMareine Madame Henriette Marie de
Lorraine abbesse de Jouarre, tenue en place
par noble homme Charles bullot Mre d'Hostel de
Madame la princesse de Guéméné dame ... ...

et dame Denise de Chesnelong et de Monsieur Gaston
de Grieux conseiller ordinaire du Roy ... ... ...
.... par moi curé sousigné
Declemy

 

 

 

 

 

Cet acte, que je n'ai pu transcrire entièrement, indique, que son père semble un personnage certainement en vue dans la région. Robert MOPILLÉ est Maître chirurgien et barbier. Dans plusieurs actes de cette époque son nom apparaît comme parrain.

La présence de ces hautes personnages sur l'acte nous interpelle quant aux liens existant avec Robert Mopillé. Ce dernier qui est chirurgien, était-il celui de cette famille?, ou d'autres raisons expliquent-elles ce parrainage si relevé?

Et en plus y sont présents plusieurs membres des grandes familles françaises de Rohan et de Lorraine, propriétaire du terroir et du château.

- Le parrain: Charles II ou III de Rohan prince de Guéméné. Il est peut être fait mention du chirurgien de Monseigneur Charles de Rohan Prince de Guéméné dans les archives de la famille Rohan déposées aux archives nationales

- La marraine Henriette (Marie) de Lorraine abbesse de Jouarre est la troisième fille de Claude de Guise, duc de Chevreuse et prince de Joinville et de Marie de Rohan Guémené (1600-1679)

Gaston de Grieux

Mais les deux ne sont pas présent, ils se font représenter par


- Dame Denise de Chesnelong, fille de Charles de Chesnelong (écuyer conseiller notaire e

t sécrétaire du Roy) et son époux

- Messire Gaston III de Grieu(x), conseiller ordinaire du Roy, seigneur de Grand-Pont et du fièf de Grand-Pierre (la gravure au British Museum montre son père Gaston II de Grieu(x))

 

 

 

 

 

 


cliquez pour agrandir

En continuant les recherches, je découvre, un nouveau document, un deuxième acte de ce baptême.

 

 

 

Le onzième jour de mois de May 1670 a este baptisée
Henriette née le vingt troisième jour du mois de
février de la même année du légitime mariage
de Mre Robert Mopillé chirurgien et de Charlotte
Journon sa femme. Le parrain haute et puissant
prince Monseigneur de Rohan prince de
Guéméné, la Marraine haute et puissante
princesse Madame Henriette Marie de Lorraine
abbesse de Jouarre tenue en leurs places
par noble homme Charles bullot Maitre d'Hostel
de Madame la princesse de Guéméné et Madame
Denise de Chesnelong femme de Messire Gaston de
Grieux conseiller
du Roy ordinaire du Roy en
son conseil d'estat laquelle a donné le nom
et ont signé avec moi curé de Coupvray soussigné

Declemy .... de Chesnelong
Bullot

 

Ce second document, au regard des signatures apposées, semble être l'original tandis que le premier document n'en serait qu'une copie.

Dans ce document on reconnaît mieux les noms des personnes présentants le parrain et la marraine.

Comme enfants du couple Robert et Charlotte j'ai trouvé ensuite, tous nés et décédés dans la paroisse de Coupvray

- Henri baptisé le 5 janvier 1653, il est inhumé le 11 octobre 1661
- Robert, dit le Jeune, né le 16 janvier 1655, il épouse 21 janvier 1676 Marguerite Dodo,
puis le 24 janvier 1704 Elisabeth Meunier et décéde le 2 avril 1706 à 51 ans
- Marie baptisée le 20 mai 1656, elle décéde le 16 juillet 1657,
- Jacques baptisé le 22 octobre 1657 et décédé le 9 mars 1663,
- Marie née le17 août 1659, mariée le 12 juin 1681 à Coupvray à Jean Josselin, ils eurent 8 enfant connus
- Anne née en été 1661, elle meurt à l'age de quatre mois le 26 novembre 1661.
- Nicollas né le 27 août 1665
- Claude né le 19 août 1667
- Henriette, née le 23 février 1670, elle épouse Jean Launier vers 1700
- Rémy, baptisé le 19 septembre 1672 puis décédé le 6 septembre 1674

Mais à part de cette famille j'ai trouvé d'autres documents relatifs au MOPILLÉ en un siècle. Leurs dates de mariage sont citées ici, mais leurs arbres ainsi que tous les actes numérisés ne sont consultable que sur notre site dans le G.A.C.

- 9 janvier 1612 Jean Mopillé et Marie de la Croix (deux filles)
- 9 octobre 1617 Quentin Charpentier et Claudine Mopillé (une fille un garçon)
- 9 juin 1626 Robert Mopillé et Nicole Fontaine (un garçon et une fille)
- 9 juillet 1646 Robert Mopillé et Jehanne Embé? (quatre garçons et une fille) est il aussi le père d'Henriette??
- 23 juillet 1646 Claude Mopillé et Louise Guinegain (un garçon et une fille)
- 15 novembre 1649 Remy Mopillé et Marie Carré (un garçon)
- 1 août 1650 Christophe Nenard et Marie Mopillé (cinq enfants)
- 24 février 1653, Couilly-Pont-aux-Dames, Robert Mopillé et Charlotte Journon (six garçons et quatre filles)
- 21 janvier 1676 Robert (le Jeune) Mopillé et Marguérite Dodo (un garçon)
- 12 juin 1681 Jean Josselin et Marie Mopillé (huit enfants)
- 24 janvier 1704 Robert (le Jeune) Mopillé et Elisabeth Meunier (un garçon)
- à suivre.....

Je vous invite à aider de trouver les autres mariages et les liens manquants.


Les dépouilles avancent à grands pas. Jusqu'à ce jour nous pouvons puiser en plus de 230 documents (donc 175 classés) trouvés sur la commune entre 1572 et 1704. Je cherche des amateurs qui veulent bien m'aider à transcrire ces actes, des fois très difficiles à déchiffrer pour moi.

Contacter moi par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Il existe en Brie deux cercles d'historiens qui ont crée
- La Grange de l'Histoire et
- l'atelier d’histoire locale et du patrimoine de Coupvray Part de Brie.

Dans leurs pages Internet j'ai trouvé plusieurs précieuses informations.

 

Un adhérent du dernier, l'historien Cyril ANTHOINE m'a confié les informations suivantes, pour lesquels je le remercie beaucoup. Ils sont issus des archives départementales de Seine-et-Marne

26/12/1581 : Robert Maupillé signe R. Mopille dans un acte du notaire Jean Allaine

février 1641 : Maitre Remy Mopille obtient l'office notarial de Coupvray suite au décès de Maitre Mathieu Lesprevier ancien notaire --> il s'agit probablement du 1er Mopillé sur Coupvray mais cela reste à confirmer

Nov 1645 : Anthoine Michel emprisonné à Coupvray pour injures calomnieuses et scandaleuses envers la femme de Remy Mopillé, lieutenant du baillage de Coupvray, après s'être repenti à genoux et nue-tête et avoir demandé pardon à Dieu, au seigneur et à l'instance, fut condamné à payer 100 livres de dommages à la famille Mopillé et 30 livres d'amendes, à savoir 10 livres à l'eglise de Coupvray, 10 livres au Seigneur (Duc de Montbazon) et 10 livres à l'auditoire. Jusqu'au paiement des dites sommes, il restera en prison.

janvier 1653 : Jehan Archambault lieutenant du Prince de Guemené acquiert l'office notarial de Robert Mopille. Ce dernier est tuteur de Jean Mopillé fils de défunt Remy Mopille.

01/02/1682 : Veuve Charlotte Journon, tutrice de Claudine et Henriette Mopillé ses filles mineures, Mr Robert Mopillé greffier du baillage de Coupvray y demeurant, Jean Josselin tisserand et Marie Mopillé sa femme se partagent une maison située à Coupvray au dessous du cimetière. Maison qui serait laissée à Jean Josselin et Marie Mopillé à charge d'entretenir les enfants mineures Mopillé ci-dessus et qui serait reprise par Charlotte Journon si elle quittait le service du Sr Archambault du Perré où elle va entrer

21/10/1683 :
Partage de biens en argent entre Jeanne Mopillé veuve de Claude Mérat notaire royal à Coupvray, Pierre Chobert et Louise Mérat sa f, Pierre Leprince de Condé et Francoise Merat sa f, Nicolas Jourais et Madeleine Merat sa f, Francois Scribe serrurier et Madeleine Merat sa f, et Marie Merat veuve de Francois Guerin Me chirurgien à Coupvrez

10/09/1688 :
Echange de terre entre Jeanne Mopillé veuve de Claude Mérat notaire royal et Pierre Durand son gendre marié à Jeanne Mérat

02/11/1693 :
Quittance versée par Robert Mopillé chirurgien et Charlotte Journon sa f (Peu probable. Reste à vérifier. Plustôt sa mère ) à Pierre Lecomte conseiller du Roy et greffier de la prévosté de Meaux à cause de sa defunte femme Anne Maslé sur une travée de maison couverte de tuilles à Coupvray au dessous du carrefour tenant par bas au ru du Moulin

19/11/1693 : Jean Josselin tisserand et Marie Mopillé sa femme ont une dette envers Pierre Lecomte sur une maison lui appartenant (rente annuelle de 15 livres) --> assurément la maison de l'article ci-dessus

18/07/1698 : Jean Josselin tisserand et Claudine Mopillé sa fille baille à loyer à Claude Picart manouvrier 6 quartiers de terre à Magny le Hongre.

janvier 1748 : Bail à loyer de la maison bourgeoise appartenant aux religieux Trinitaires à Jean Mopillé, agent des fermes générales de sa Majesté consistant en une maison bourgeoise et basse cour sur la rue Mauny, colombier, deux cours, parterre, clos, jardin potager, charmilles, cloturés en partie de haies vives et de murailles à charge de faire aux batiments toutes les réparations locatives et le paiement annuel de 600 livres --> c'est la maison qui appartenait à Gaston de Grieu(x)

le 27/02/1748 :
Dame Louise Geneviève "Hellant" femme de Jean Mopillé agent des fermes générales de sa Majesté demeurant à Paris rue Tiquetonne valide le paiement du loyer de 600 livres ci-dessus.

février 1749 :
Jean Mopillé, agent des fermes générales de sa Majesté, comptant partir le 1er mars 1749 sera tenu de verser 300 livres de dommages et intérêts aux religieux Trinitaires.


 

Récemment seulement j'ai trouvé l'adresse de Michel Latouche, descendant de Robert MOPILLÉ, qui a publié sa généalogie sur GeneaNET. Sa base croît à une vitesse énorme. Pour le moment j'attends sa réponse pour une collaboration.


Le Jardinier de Montévrain et d'autres

carte de CassiniIci j'ai trouvé cinq couples et que quatre mariages (malgrés le très mauvais état des copies numérisées):

Le premier est celle de Pharon Mopillé, greffier et tabellion à Chessy, il a épousé Magdelaine Le Roy le 7 septembre 1651.

Jean Mopillé, de la paroisse de Notre Dame de Conches, épousa le 18 septembre 1674 Louise Jacquelin. Leurs fille Marie Anne y est baptisé le 17 juin 1676. Elle sera la femme de Robert Grosnom à Lesches.

Le jardinier Nicolas Mopillé et sa femme Catherine Blondeau y ont eu sept enfants:
- Nicolas le 1 juin 1677
- Pierre le 22 novembre 1679, décédé le 17 juillet 1687 à Vitry-sur-Seine (94)
- Cathérine le 26 décembre 1681
- Michel-Ange le 1 avril 1683.
- François le 8 avril 1685.
- Marie Madeleine le 15 juillet 1687 à Vitry-sur-Seine (94)
- Marie le 13 décembre 1689 et elle meurt à l'age de 6 mois le 17 juin 1690.

J'ignore le lieu de leur mariage et la raison pour laquelle ils sont passés à Vitry-sur-Seine (94) en 1697. La distance de 37 km était énorme pour l'époque. Peut-être en connaissant le patron du jardinier??

Le couple est décédé avant le 25 novembre 1706, date de mariage de leurs fille Marie Madeleine avec Felix Simas. Je connais cinq enfants issus de cette alliance nés à Montévrain.

Le mariage religieux de Nicolas Dodo et Madeleine Mopillé, venant de Clichy-sous-Bois (93), est célébré le dimanche 28 mai 1679. Mais ils n'ont pas eu d'enfants à Montévrain.


 

carte de CassiniLes Vignerons de Conches

La petite commune s'appelle aujourd'hui Conches-sur-Gondoire. Ici nous trouvons trois Mopiles vignerons. Le premier. Jean Mopilé épouse Nicole Basille le 19 novembre 1622. Leurs cinq enfants connus, montrent bien les differents façons d'écrire le nom.

* Jeanne Mopilé , née après 1623
Mariée le 19 juillet 1643 à Conches avec Charles Leveau , dont
o Jean Leveau , baptisé le 19.4.1644
o Marguerite Leveau , baptisée le 23.9.1646
o Elisabeth Leveau , née le 4.11.1648, baptisée le lendemain
o Julie Leveau , née le 18.1.1651, baptisée le lendemain
* Claude Mopilé , baptisé le 17.3.1631, décédé le 4.9.1641
* Jacques Maupilé
* Claudine Mopilé
Mariée le 10 février 1644 à Conches avec Martin Dorlot
* Marguérite Maupille

Le deuxième vigneron Jean Maupilé se nomme Pasquier, probablement pour ne pas le confondre avec le premier. Peut-être est-il son fils? Avec son épouse Catherine Follet , il a eu

* Jean Maupilé , né le 23.10.1647, baptisé le 29.10.1647
* Nicollas Maupilé , né et baptisé le 9.1.1650
* Marie Maupilé , baptisée le 3.6.1652

Puis le troisième: Jean Mopilé, jardinier, puis manouvrier, qui se marie avec Louise Jacquelin à Montévrain. Et n'oublions pas leur fille Marie-Anne. Elle se marie avec Robert Grosnon ici à Conches pour vivre à Lesches

Reste à trouver les liens entres ces trois familles.


Faron Mopillé de Chessy

CHESSY ou CHECY, dans l'Isle de France , diocèse de Meaux: terre & seigneurie érigée en comtépar lettres du mois de janvier 1671, registrées le premier juillet 1673, en faveur de Henri de Fourcy, président aux enquêtes du parlement de Paris. Plus de détails de l'époque peuvent être lu dans le tome 15 de l'Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris de Jean Lebeuf - 1758.

 

C'est en 1652, que j'ai trouvé à Chessy la première citation de Faron ou Pharon Mopillé. Ce prenom, aujourd'hui disparu, trouve son origine à Saint FARON, Faro, père de sainte Fare, évêque de Meaux, au septième siècle, fondateur du monastère de Sainte-Croix, qui est honoré le 28 octobre.

Le patronyme est surtout porté dans les Vosges et la Haute-Saône, on le rencontre aussi en Auvergne. C'est un nom de personne d'origine germanique, cas-régime médiéval de Faro (racine "fara" = famille, puis domaine). Faron peut aussi être un toponyme avec le sens de tout de guet, tour à signaux.

Il s'unit avec Magdelaine Le Roy le 7 septembre 1651 à Montévrain.
Ce couple aura quatre enfants :
- Magdelaine née en 1654.
- Faron né en 1657. A l'avenir il sera appellé Henry Faron
- Nicole née en 1664.
- Gabriel né en 1668.

Faron est greffier, puis tabellion à Chessy. Il est inhumé le 3 janvier 1679 en l'église de Chessy. Sont présent sa femme ses enfants et Ollivier Picard (notaire à Chessy), son beau-frère.

 

Faron Mopillédécés de Faron MopilléSon fils Henry Faron lui succéde. Lui aussi est tabellion et greffier de la seigneurie et comté de Chessy. Comme son père, il sera enterré en l'église de la paroisse.

 

 

 

 

 


Charles Mopillé de Couilly-Pont-aux-Dames

Couilly-Pont-aux-Dames est probablement un grand berceaux des Maupillé en Brie.

Charles Maupillé épousait le 21 novembre 1612 Suzanne Poullain. Leurs trois enfants étaient à grand écart d’age
- Claude/Claudine, baptisé le 6 juillet 1619, le parrain Michel Caillot, la marraine Jehanne Rossignol
- Jeanne, baptisé le 22 août 1637, le parrain Jean Lagrange
- Christophe, baptisé le 3 décembre 1640, le parrain Christophe Lagrange
Je ne comprends pas encore ce grand écart entre les baptêmes.

D’abord en parle de Barbe, fille de Claude Maupille de la paroisse de Rouilly, qui y épousait le 15 octobre 1609 François Babbin. Claude est décédé le 29 juin 1612.

Le 13 décembre 1619 naquit Françoise Maupillé de Bonarc ? Maupillé et Jehanne Lagrange.

Et finalement n’oublions pas Robert qui épousait Charlotte Journon le 24 février 1653 à Couilly-Pont-aux-Dames.

 


Pierre Maupillé de Magny le Hongre

D'après Frédéric R-M ce Pierre était laboureur à Magny le Hongre à 1491. Pour le moment je ne possède aucun preuve.

 


 

carte de Cassini

Montry

A Montry nous trouvons à partir de 1620 la famille de Pierre Mopillé.

Il épousait Jeanne Billier vers 1622 avant la naissance de leur première fille connue Ilisabet. J'ai trouvé 7 enfants, dont trois Jean consécutif.
Il décéde le 5 février 1645.

Au 19 février 1646 Isabelle Mopillé se marie à Pharon Houdion. Pour le moment je ne sais pas d'ou sort cette Isabelle.

 

 

 



 

Serris

À Serris nous ne rencontrons que deux générations de Maupillé. Le premier Maupillé cité est Jean. Sa femme Marie Marie lui donnait un fils qu’ils ont nommé Claude.

Après le décès de son père, Claude épousait à Serris le 17 novembre 1705 Magdeleine Sernaille. Elle avait perdu déjà ses parents.


Les deux eurent deux enfants vonnus:
- Claude, qui est décédé le 9 septembre 1706
- Marie Magdelaine est née le 25 mars 1711
Deux ans après la mort de sa mère, elle épousait Gilles Mansion le 30 juin 1733.

Le 17 juin 1751 Claude Mopillé décédait à Serris comme manouvrier.

 


 

Leches

Petite commune du départément de Seine-et-Marne (Brie), canton de Lagny, à 1 1/2 lieue de Meaux. La population était de 212 habitants en 1831.
Ici vivait la famille de Robert Grosnon (veuf de Jeanne Hericart) et Marie-Anne Mopillé. Elle se sont mariés à Conches et ils eurent neuf enfants connus.


 

Favrière

Ici vivait le couple Nicolas MAUPILÉ et Anne GOUDROT (GONDROT). Leur fils Pierre décédait à l'age de 5 mois.



1780-02-19 + Jean Antoine Mopillé

Sermaize-les-Bains

Nous voilà dans le département de la Marne déjà. Mais je veux citer Jean Antoine Mopillé, car ses parents venaient de la parroisse Saint-Laurent de Paris. Ils sont donc forcement passés en quelque sorte par le Brie.

Je n'ai trouvé que l'acte de décés de Jean Antoine, qui nous révèle beaucoup de choses. Il était commis aux aides au departement de fermaire. Son père, Jean Louis, était agent des fermes générales. Sa mère se nommait Anne Victoire Hamard.


Villevaudé

Un petite famille lié par la mère Marie Maupillé habitait en cette commune. Marie épousait Faron Thouin avant 1672. Leurs six enfants y sont nés entre 1672 et 1691.

Marie décéde le 2 janvier 1710 à Villevaudé. Mais d'où venait-elle?


 

Marles-en-Brie

carte de CassiniMarguerite MAUPILLE femme de Jacques LESERAIGNIER bourelier a esté ensépulturée au cimetière dudit Marles le 24/11/1648

Grace à Michel Latouche nous connaissons cette village au sud des villages déjà visitées. Les archives en ligne mettent à notre disposition des documents très difficile à déchiffrer.

Deux familles MAUPILLÉ s'y trouvent principalement.

Le couple de Jacques LESERAIGNIER et Marguerite MAUPILLE n'a pas tenu longtemps. Marguerite est décédé seulement dix mois après le mariage en novembre 1648.

Mais le couple Jean MAUPILLE et Jeanne SOLLIER avait onze enfants. Parmi eux, les jumeaux Germain et Marguerite. Evènement rare à l'époque.

le lundi 27/01/1687 Michel DU MOULIN de la paroisse de Rozay en brie fils de deffunt François et de Marie CULBERTIER ses pere et mere d'une part et Charlotte MAUPILLE fille de MAUPILLE et de deffunte Jeanne SOLLIERE ses pere et mere de cette paroisse d autre part après les 3 publications de ..? bans par 3 differents jours de dimanche ou fetes consécutifs tant en la paroisse de Rozay qu'en celle de Marles sans qu'il se soit trouvé aucun empechement et qu'il nous est apparu la lettre de permission de mariage de Monseigneur l'eveque de Meaux ....? Estienne TONDU prêtre curé de Marles soussigné avons donné la bénédiction nuptiale en face de notre mere la sainte eglise ausdits Michel DU MOULIN et Charlotte MAUPILLE en presence de Louis DUCHEMIN cousin, Ernier? PHILIPPON ami et Sébastien ROU..vecher? aussi ami du futur Jean MAUPILLE père de la future Cosme MIGNOT Jean MIGNOT cousins germains Gabriel et V..? les MAUPILLE freres ? de la future Pierre JUTTEAU sa/son grand mère? signé les jours et an que dessus .. Jean MAUPILLE et Cosme Mignot ont déclaré ne savoir signer de ce requis.un autre acteVoici l'acte de mariage de Charlotte avec Michel DUMOULIN.

le lundi 27/01/1687 Michel DU MOULIN de la paroisse de Rozay en brie fils de deffunt François et de Marie CULBERTIER ses pere et mere d'une part et Charlotte MAUPILLE fille de MAUPILLE et de deffunte Jeanne SOLLIERE ses pere et mere de cette paroisse d autre part après les 3 publications de ..? bans par 3 differents jours de dimanche ou fetes consécutifs tant en la paroisse de Rozay qu'en celle de Marles sans qu'il se soit trouvé aucun empechement et qu'il nous est apparu la lettre de permission de mariage de Monseigneur l'eveque de Meaux ....? Estienne TONDU prêtre curé de Marles soussigné avons donné la bénédiction nuptiale en face de notre mere la sainte eglise ausdits Michel DU MOULIN et Charlotte MAUPILLE en presence de Louis DUCHEMIN cousin, Ernier? PHILIPPON ami et Sébastien ROU..vecher? aussi ami du futur Jean MAUPILLE père de la future Cosme MIGNOT Jean MIGNOT cousins germains Gabriel et V..? les MAUPILLE freres ? de la future Pierre JUTTEAU sa/son grand mère? signé les jours et an que dessus .. Jean MAUPILLE et Cosme Mignot ont déclaré ne savoir signer de ce requis.

(texte par Michel Latouche)


Je suis à la recherche des descendants de ces familles. Ceci avance doucement. Qui veut m'aider?

 

 

 


Et qu'est-ce qu'ils sont venus les MOPILLÉ de Brie aujourd'hui? D'abord je constate que l'écriture avec "O" a disparu dans l'héxagone. Il ne reste que les MAUPILÉ avec un ou deux "L". Ils sont un peu plus que 100 en France sans compter les 25 MAUPILIER, qui s'ajoutent.

Un regard dans l'annuaire téléphonique de Seine-et-Marne nous ne donne que deux personnes qui sont présents dans ce département. À nous de voir s'ils ont quitté la région et par où ils sont partis.

Comments est propulsé par CComment